Alimentation bébé
Bébé et la nourriture

Alimentation bébé : les fruits, leur importance et leur choix

Dès que votre bébé est en âge de diversifier son alimentation, il est temps de lui donner ses toutes premières compotes. D’une manière générale, votre enfant peut en consommer à partir de 4 à 6 mois. Les bienfaits alimentaires des fruits sont multiples quand on fait référence à l’alimentation pour bébé. Encore faudra-t-il cependant savoir le type de fruit à privilégier et la quantité nécessaire selon l’âge. D’où l’objet de ce guide.

Le type et la quantité de fruits à choisir selon l’âge du bébé

La diversification alimentaire initie peu à peu votre bébé à découvrir de nouveaux goûts et de nouveaux aliments. Vous pouvez entamer cela par un régime fruité dès que votre bébé aura atteint 4 mois (mais pas avant). Entre 4 et 7 mois, vous devez surveiller l’alimentation du bébé en évitant de lui donner des fruits crus à manger.

Prenez bien soin de les mixer et de les cuire de façon à faciliter le transit intestinal et éviter les troubles d’indigestion. Dans un premier temps, préférez lui donner des fruits une fois par jour de l’ordre de 2 à 3 cuillères à café. Au fur et à mesure, vous pouvez augmenter sans dépasser 50 à 65 g par jour.

Entre 7 et 8 mois, vous pouvez augmenter la quantité de fruits de 100 à 130 g par jour, soit l’équivalent d’un petit pot. Introduisez les fruits un par un. Au-delà de 9 mois, vous pouvez commencer à lui donner deux fruits par jour. Quand votre bébé aura un an, il pourra manger 3 à 4 fruits par jour.

Alimentation bébé : fruit cru ou en compote ? Lequel choisir ?

Tout comme les adultes, votre bébé a besoin de repas complets et d’une alimentation variée pour rester en bonne santé. La différence réside seulement dans le fait que les touts petits ne digèrent pas tout à fait les nourritures de la même façon que les grands. C’est pourquoi il est nécessaire de ne privilégier que les compotes jusqu’à ce que le bébé ait atteint l’âge de mastiquer.

Au-delà de 12 mois, vous allez enfin pouvoir donner de vrais fruits en morceaux à votre enfant. Là encore, vous devez veiller à ce que les fruits soient faciles à mastiquer. Dans tous les cas, évitez les fruits non épluchés ou qui contiennent des graines très dures. Avant l’âge de 18 mois, il est plus prudent d’éviter les fruits à coque.

Vous pouvez servir ces fruits mixés ou sous forme de jus, mais jamais en entier. Vous pouvez préserver un bon équilibre alimentaire en combinant ces fruits aux légumes. Vous pouvez toujours ajouter des aliments spécifiques au fur et à mesure. Pour vous assurer de faire suivre une alimentation saine à votre bébé, pensez à consulter un pédiatre ! Les bienfaits alimentaires des fruits sont multiples pour ne citer que :

  • 90% d’apport en eau.
  • Un riche apport en magnésium, en potassium, en sels minéraux, en phosphore, en vitamine C, en fibres et en oligoéléments.
  • Un excellent apport en fructose et en sucre lent, tous deux bénéfiques à la santé.

En résumé, les fruits sont des aliments riches et des aliments sains qui permettent à votre bébé de grandir dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *